Comment obtenir une licence 4 ? Précautions et formalités à respecter

Votre formation pour 0€ ! 
Demandez votre financement à 100% en remplissant simplement ce formulaire. Un formateur vous recontacte sous 24h.

formation-permis-exploitation
Permis d'Exploitation

Il est possible d’obtenir une licence 4 en France, sous certaines conditions. Il faut notamment respecter certaines formalités et précautions, comme la location d’un établissement adéquat, ou le fait de ne servir que des boissons alcoolisées. Les prix et la formation nécessaire pour obtenir cette licence sont également à prendre en compte. Enfin, il est important de savoir quelles sont les différences entre un bar et un restaurant, afin de choisir l’établissement le plus adapté à son activité.

Obtenir une licence 4 en France

Pour obtenir une licence 4 en France, il faut d’abord respecter certaines formalités et précautions. En effet, il est nécessaire de louer un établissement conforme aux normes du code de l’urbanisme et du code de la santé publique. De plus, seuls les établissements dont le débit de boissons est inférieur à 200 litres par jour peuvent être exploités sans licence. En revanche, les établissements dont le débit de boissons est supérieur à 200 litres par jour doivent obligatoirement être titulaires d’une licence 4. Les contraintes liées à l’obtention d’une licence 4 sont donc nombreuses.

Pour pouvoir obtenir une licence 4, il faut tout d’abord réussir le examen théorique et pratique du brevet professionnel de barman ou de restaurateur. Ensuite, il faut justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans un établissement servant des boissons alcoolisées. Enfin, il faut disposer d’un local conforme aux normes du code de l’urbanisme et du code de la santé publique.

Précautions et formalités à respecter

Il existe certaines précautions et formalités qu’il faut respecter lorsque l’on souhaite obtenir une licence 4 en France. En effet, il est nécessaire de se renseigner sur les différentes contraintes liées à cette demande avant de commencer la procédure. Cela permettra d’éviter tout problème par la suite.

Lire aussi  Zoom sur les licences pour restaurant

Location d’un établissement

Pour obtenir une licence 4, il faut d’abord louer un établissement. Il existe différents types d’établissements : les bars, les restaurants, les débits de boissons, les cafés, les clubs, les discothèques… Les établissements doivent être situés dans une zone commerciale ou une zone résidentielle. Les établissements doivent respecter certaines conditions d’hygiène et de sécurité. Certains établissements peuvent être soumis à des restrictions horaires.

Boissons servies

Il existe différentes catégories de licence 4, qui déterminent les boissons servies dans l’établissement :

  • La licence 4A permet la vente et la consommation sur place de boissons alcoolisées, ainsi que la vente à emporter de tous types de boissons
  • La licence 4B ne permet que la vente à emporter de boissons alcoolisées
  • La licence 4C permet la vente et la consommation sur place de boissons non alcoolisées

L’exploitant d’un établissement doit veiller à ce que les boissons servies respectent les conditions fixées par la licence. Ainsi, les clients doivent être en mesure de consommer les boissons achetées sur place, et il est interdit de vendre des boissons alcoolisées à emporter sans licence 4B. De plus, les établissements doivent afficher le type de licence dont ils disposent, afin que les clients puissent se renseigner avant d’acheter une boisson.

Débit de boissons

La vente de boissons alcoolisées est régie par la loi du 1er janvier 1992 qui fixe les conditions d’ouverture, de fermeture et de débit des établissements ayant obtenu une licence. Les débits de boissons doivent être faits dans le respect de cette loi.

Les établissements de vente de boissons doivent respecter certaines règles concernant le débit de boissons. En effet, ils ne peuvent pas servir d’alcool à des mineurs et doivent fermer à une heure fixée par la loi. De plus, ils ne peuvent pas vendre d’alcool à emporter après 22h.

Les établissements de vente de boissons doivent aussi respecter certaines règles concernant l’exploitation de leur activité. En effet, ils ne peuvent pas faire de publicité pour l’alcool et doivent afficher les tarifs des boissons alcoolisées.

Lire aussi  La validité d'une licence 4 non exploitée : ouvrir un jour ça suffit ?

Exploitation d’un établissement de vente de boissons

Il est important de respecter certaines formalités et de prendre certaines précautions lorsque l’on exploite un établissement de vente de boissons. En effet, il est nécessaire de déposer une demande auprès du tribunal d’instance compétent, de fournir un extrait Kbis de moins de trois mois et de s’acquitter des droits d’enregistrement. L’établissement doit être situé dans une zone géographique autorisée à la vente de boissons alcoolisées et doit répondre aux conditions d’hygiène et de sécurité. Le propriétaire doit également signer un contrat avec une entreprise de distribution agréée par les autorités compétentes.

Prix et formation

Pour obtenir une licence 4 en France, il faut réussir un examen de capacité professionnelle qui se compose de deux parties : une partie théorique et une partie pratique. La partie théorique est composée d’un test écrit et d’un oral. La partie pratique est composée d’une épreuve pratique et d’un entretien avec le jury.

Le prix de l’examen de capacité professionnelle est de 150 euros. La formation pour obtenir cette licence est dispensée par des établissements agréés par le ministère de l’Intérieur. Il existe plusieurs types de formations : des formations initiales, des formations continues, des formations à distance, etc.

Pour obtenir une licence 4, il faut également respecter certaines formalités. En effet, il est nécessaire de déposer un dossier auprès du préfet de police comprenant notamment : une notice explicative, une demande d’autorisation d’exploiter un établissement de vente de boissons, un extrait Kbis, une attestation d’assurance responsabilité civile professionnelle, etc.

location licence 4 deux verres vin clairs

Contrat de propriétaire d’établissement et mutation

Le contrat de propriétaire d’établissement est un document qui doit être signé par le propriétaire de l’établissement et le locataire. Ce contrat doit être enregistré au greffe du tribunal de commerce. Le propriétaire de l’établissement est responsable de la bonne tenue de l’établissement et du respect des règles d’exploitation. Le locataire est responsable de l’entretien et de la propreté de l’établissement. Le contrat de propriétaire d’établissement peut être résilié par le propriétaire à tout moment, moyennant un préavis de 3 mois. La résiliation du contrat peut être prononcée par le juge en cas de manquement grave du locataire aux obligations du contrat. La mutation d’un établissement consiste à transférer la gestion de l’établissement à un nouveau propriétaire. La mutation d’un établissement peut être prononcée par le juge en cas de décès du propriétaire, de faillite ou de liquidation judiciaire.

Lire aussi  Comment transférer sa licence IV ?
location licence 4 lalcool biere bouteilles biere boissons

Bar et restaurant : quelles différences ?

Le bar et le restaurant sont deux types d’établissements très différents. Le bar est un endroit où l’on peut boire un verre, souvent en écoutant de la musique ou en regardant la télévision. Le restaurant, quant à lui, est un endroit où l’on peut manger un repas complet, servi à une table par un serveur. Les restaurants peuvent être classés selon le type de cuisine qu’ils proposent : française, italienne, chinoise, etc. Les bars, quant à eux, ne sont généralement pas spécialisés dans une cuisine particulière. Il existe cependant des bars à thème, comme les bars à vins ou les bars àcocktails.

Licences et catégories d’établissements

Il existe différents types de licences d’établissements de vente de boissons alcoolisées en France. La licence la plus courante est la licence 4, qui permet de servir des boissons alcoolisées dans un bar, un restaurant ou tout autre établissement de ce type.

Pour obtenir une licence 4, il faut respecter certaines précautions et formalités, notamment en ce qui concerne la location d’un établissement, les boissons servies et le débit de boissons. Il est également nécessaire de suivre une formation spécifique et de signer un contrat de propriétaire d’établissement avec la mairie.

Il existe différentes catégories d’établissements pouvant servir des boissons alcoolisées : les bars, les restaurants, les hôtels, les discothèques, etc. Chaque catégorie d’établissement peut être soumise à des règles spécifiques en termes de licences et de débits de boissons.

Vous pourriez aussi aimer :