La méthode HACCP en poissonnerie

Votre formation pour 0€ ! 
Demandez votre financement à 100% en remplissant simplement ce formulaire. Un formateur vous recontacte sous 24h.

formation-haccp
Hygiène Alimentaire HACCP

La méthode HACCP est une méthode de contrôle des dangers alimentaires qui a été développée dans les années 1960. Elle repose sur une approche préventive des risques, en identifiant les points critiques où les dangers peuvent se produire et en mettant en place des mesures pour les éviter. La mise en place d’un plan HACCP est obligatoire dans certaines activités alimentaires, comme la production de viande, de poisson, de lait ou encore de pain. La méthode HACCP permet donc de garantir la sécurité des aliments produits et vendus.

Le HACCP est une méthode de contrôle des dangers alimentaires qui repose sur une approche préventive des risques. Elle permet d’identifier les points critiques où les dangers peuvent se produire et de mettre en place des mesures pour les éviter. La mise en place d’un plan HACCP est obligatoire dans certaines activités alimentaires, comme la production de viande, de poisson, de lait ou encore de pain. De nombreux sites Internet proposent des cours HACCP gratuits, qui permettent aux personnes intéressées d’apprendre à mettre en place ce type de plan.

Introduction : présentation de la méthode HACCP

La méthode HACCP est une méthode de traçabilité des aliments qui a pour objectif de garantir la sécurité des consommateurs. Cette méthode a été créée aux Etats-Unis dans les années 1960 par l’industrie agroalimentaire afin de lutter contre les contaminations microbiologiques des aliments. La méthode HACCP repose sur 7 principes :

  • l’identification des dangers
  • l’évaluation des risques
  • la définition des points critiques de contrôle
  • la mise en place d’un système de surveillance
  • la correction des écarts
  • la vérification
  • la documentation et la traçabilité
Lire aussi  Pôle Emploi finance votre formation HACCP !

La mise en place d’un plan HACCP est obligatoire pour toutes les entreprises qui manipulent des produits alimentaires, quelle que soit leur taille. Ce plan doit être élaboré par un organisme certifié, agréé par les autorités compétentes.

haccp poissonnerie pecheur bateau bois blanc

Définition et objectifs de la méthode HACCP

La méthode HACCP est une méthode d’assurance de la qualité fondée sur le contrôle des dangers. Elle a été développée dans les années 1960 par Pillsbury et l’NASA pour garantir la sécurité des aliments destinés à l’astronautique. La méthode HACCP repose sur 7 principes :

  • Identification des dangers
  • Définition des points critiques pour le contrôle (CCP)
  • Établissement des procédures et limites critiques
  • Mise en place d’un système de surveillance
  • Corrections et actions correctives
  • Vérification
  • Documentation et traçabilité

L’objectif de la méthode HACCP est de garantir la sécurité des aliments en établissant un système de contrôle des dangers. Ce système permet de détecter les dangers potentiels et de mettre en place les mesures nécessaires pour les éviter ou les minimiser.

haccp poissonnerie homme rame petite barque voile

La mise en place d’un plan HACCP en poissonnerie

La mise en place d’un plan HACCP en poissonnerie est un processus qui doit être suivi étape par étape. Ce plan permettra de maîtriser les risques sanitaires liés à la manipulation et à la vente de produits alimentaires.

La première étape consiste à définir les dangers potentiels pour la santé des consommateurs. Il est important de prendre en compte tous les aspects de la production, de la manipulation et de la distribution des produits alimentaires.

Une fois que les dangers potentiels ont été identifiés, ils doivent être évalués afin de déterminer si des mesures correctives doivent être mises en place. Les mesures correctives peuvent être des procédures, des modifications du processus de production ou encore l’acquisition d’équipements spécifiques.

Lire aussi  Le guide HACCP des températures : bonnes pratiques pour respecter les normes

Ensuite, il est nécessaire de définir les points critiques du processus (les étapes du processus où un danger peut se manifester). Pour chaque point critique, il faudra mettre en place une mesure corrective adéquate.

Enfin, il est important de mettre en place un système d’enregistrement et de surveillance des différentes étapes du processus. Ce système permettra de vérifier que les mesures correctives sont bien respectées et d’identifier rapidement les éventuels problèmes.

Les différentes étapes de la méthode HACCP

La méthode HACCP repose sur 7 étapes principales :

  • La définition des dangers potentiels pour chaque produit et pour chaque étape de la chaîne de production
  • La définition des points critiques de contrôle (PCC) à différents moments de la chaîne de production, c’est-à-dire les endroits où l’on peut agir pour éliminer ou réduire les dangers
  • L’établissement d’une procédure d’analyse des risques, afin de déterminer quels sont les PCC à mettre en place
  • L’établissement des seuils critiquessur lesquels les PCC doivent être contrôlés
  • La mise en place d’un système de surveillance et d’enregistrement des données, permettant de vérifier le bon fonctionnement du plan HACCP
  • L’établissement d’une procédure d’action corrective, en cas de non respect des seuils critiquessur un PCC
  • La mise en place d’une procédure de verification, permettant de s’assurer que le plan HACCP est bien appliqué et fonctionne correctement

Conclusion

La méthode HACCP est une méthode efficace pour garantir la sécurité des aliments. Elle permet de détecter les dangers potentiels et de prendre les mesures nécessaires pour les éviter. La mise en place d’un plan HACCP en poissonnerie nécessite un investissement en termes de temps et d’argent, mais c’est un investissement rentable à long terme.

Lire aussi  Comprendre et appliquer les 7 principes de la formation HACCP