Comment équiper une micro-brasserie artisanale ?

Votre formation pour 0€ ! 
Demandez votre financement à 100% en remplissant simplement ce formulaire. Un formateur vous recontacte sous 24h.

formation-ouvrir-brasserie
Ouvrir une Brasserie

La micro-brasserie artisanale est un établissement de production de bière de petite taille qui se caractérise par une production artisanale de qualité. Pour pouvoir brasser de la bière artisanale, il est nécessaire d’avoir certains équipements en bon état et adaptés à la production de petite quantité. Dans cet article, nous vous proposons un guide complet pour équiper votre micro-brasserie artisanale.

La brasserie artisanale

La brasserie artisanale est une entreprise qui fabrique de la bière artisanale. Elle peut être une micro-brasserie, une nano-brasserie ou une petite brasserie. La brasserie artisanale a pour objectif de produire de la bière de qualité en petites quantités.

Pour cela, elle doit posséder un équipement adapté à sa production. La brasserie artisanale doit être équipée d’une cuve, d’un chaudron, d’un filtre et d’un évaporateur. Elle doit également posséder des tuyaux en inox, des robinets et des manomètres. En outre, elle a besoin d’un four à gaz et d’un brûleur.

La brasserie artisanale peut être équipée d’un kit de brassage complet ou d’un kit de fermentation selon ses besoins. Le kit de brassage complet comprend une cuve de fermentation, un chaudron, un filtre, un évaporateur, des tuyaux en inox, des robinets et des manomètres. Le kit de fermentation se compose quant à lui d’une cuve de fermentation et du matériel nécessaire à la mise en bouteille de la bière.

La production de bière artisanale nécessite également l’utilisation de certaines eaux : eau potable pour le rinçage des verres, eau minérale pour le brassage et l’embouteillage, eau de javel pour le nettoyage du matériel. De plus, il est nécessaire d’avoir un réfrigérateur pour stocker les bouteilles de bière et les conserver au frais.

Lire aussi  Comment calculer la rentabilité d'un restaurant ?

L’équipement nécessaire pour la brasserie

Pour pouvoir produire de la bière artisanale, il faut évidemment disposer d’une brasserie. Celle-ci doit être équipée de certaines choses indispensables au bon fonctionnement du processus de production. En effet, sans ces éléments, il sera impossible de fabriquer de la bière. La liste des équipements nécessaires pour une micro-brasserie artisanale est donc la suivante : des cuves, du matériel en inox, du gaz, des kits de brassage et des cuves de fermentation.

Le matériel

Pour pouvoir produire de la bière artisanale, il faut tout d’abord se procurer le matériel adéquat. La brasserie doit comporter plusieurs cuves, en inox de préférence, ainsi qu’un équipement pour le gaz. Les kits de brassage sont également nécessaires. La fermentation se fera dans des cuves spéciales et nécessitera du malt. Enfin, pour la production de bière, il faudra des équipements électriques et en eau.

Les cuves

Les cuves sont indispensables pour la brasserie artisanale. En effet, elles permettent de stocker la bière et les fermentations. Il existe différents types de cuves, en fonction du type de brassage que vous souhaitez réaliser. Les cuves peuvent être en inox, en aluminium ou en plastique. Chacun de ces matériaux a des avantages et des inconvénients.

Les cuves en inox sont très résistantes et peuvent être utilisées pour le brassage, la fermentation et le stockage de la bière. Cependant, elles sont relativement chères à l’achat.

Les cuves en aluminium sont moins résistantes que les cuves en inox, mais elles sont beaucoup plus légères et moins chères. Elles conviennent donc aux brasseurs débutants ou aux brasseurs qui ne brassent pas beaucoup de bière.

Les cuves en plastique sont les moins résistantes des trois matériaux, mais elles sont les plus légères et les moins chères. Elles conviennent donc aux brasseurs débutants ou aux brasseurs qui ne brassent pas beaucoup de bière.

Lire aussi  Le Yield management, une stratégie gagnante pour les restaurants

L’inox

L’inox est un matériau très important dans la brasserie artisanale. En effet, c’est le matériau idéal pour les cuves, car il est facile à nettoyer et à entretenir. De plus, il ne rouille pas et ne se corrode pas, ce qui est très important pour le brassage de la bière.

Le gaz

Le gaz est nécessaire pour chauffer les cuves de brassage et de fermentation. Il est également utilisé pour la mise en pression des bouteilles et fûts. Les micro-brasseries artisanales doivent donc être équipées d’un réseau de gaz.

Les kits de brassage

Il existe différents types de kits de brassage, adaptés à différents budgets et à différents besoins. Les kits de brassage les plus simples sont souvent composés d’une cuve en inox, d’un chauffage électrique et d’un refroidissement par eau. Ils sont généralement destinés aux brasseurs débutants ou aux brasseurs ayant un petit budget.

Les kits de brassage les plus complets, quant à eux, comprennent généralement une cuve en inox, un chauffage électrique, un refroidissement par eau, mais aussi des pompes, des tuyaux et des robinets. Ils sont destinés aux brasseurs plus expérimentés ou aux brasseurs disposant d’un budget plus important.

La fermentation

La fermentation est une étape cruciale dans la production de bière. Elle permet de transformer le sucre en alcool et en CO2. Pour cela, il faut des cuves de fermentation, du malt et du gaz.

Les cuves de fermentation

Il est important d’avoir des cuves de fermentation adaptées à la production de bière artisanale. En effet, ces cuves doivent être en inox car elles vont entrer en contact avec le produit. De plus, elles doivent être assez grandes pour pouvoir contenir tout le produit et tous les équipements nécessaires à la fermentation.

Lire aussi  L'affichage obligatoire des restaurants en 2022

Le malt

Le malt est une céréale que l’on fait germer puis sécher, et qui est ensuite utilisée pour fabriquer la bière. On peut trouver du malt dans les magasins spécialisés ou dans les supermarchés. Le malt peut être de différentes couleurs, selon la céréale utilisée : froment, orge, seigle… Le malt donne à la bière son goût et son odeur caractéristiques.

La production de bière

La production de bière est un processus qui nécessite plusieurs étapes et du matériel spécifique. La première étape est la préparation du moût, qui consiste à mélanger le malt et l’eau. Le moût doit ensuite être chauffé pour permettre la décoction, c’est-à-dire la séparation des composés soluble et insoluble. La cuisson du moût permet également d’obtenir les arômes caractéristiques de la bière. Une fois cette étape terminée, le moût est refroidi et filtré pour être transféré dans les cuves de fermentation.

La fermentation est une étape cruciale dans la production de bière, car c’est à ce moment-là que les levures transforment le sucre en alcool. Il est important de contrôler la température pendant la fermentation, car une température trop élevée peut tuer les levures et une température trop basse peut ralentir la fermentation. Une fois la fermentation terminée, la bière est filtrée et embouteillée ou mise en fût.

materiel micro brasserie machine acier inoxydable noire industrielle

Les équipements électriques et en eau nécessaires pour la production de bière

L’électricité est nécessaire pour faire fonctionner les pompes et les refroidisseurs. La plupart des brasseries artisanales sont équipées d’un groupe électrogène. L’eau est utilisée pour le brassage et la fermentation. Elle doit être de bonne qualité et sans chlore.

« Vous aimerez peut-être aussi : »